La mémoire de Joan Mirò fait l'amour au soleil.

dessin, henri blanc, drawing ink, plume, encre de Chine, Joan Miro, memoire
La mémoire de Mirò fait l'amour au soleil.

Cela fait longtemps que j'adore Joan Mirò. Au printemps, Christine et moi sommes allés à la Fondation Mirò à Barcelone. Nous avons fait le plein de rêves, de poésie et de grâce.

Cet été, nous sommes allés à Rieu Minervois pour l'anniversaire de Margot et Odile. Un anniversaire solaire sous un soleil intense, harcelant, où nous avons parlé, Reynaldo et moi, du rouge.

Mirò, le soleil, le rouge, la psychiatrie, la mémoire, le surréalisme, l'inconscient, la boucle est bouclée et ouverte pourtant, comme un hommage humble et respectueux au poète peintre.

Eté 2017
Encre de Chine rouge et noire.
Format : 20 cm x 28 cm