Le mur qui vit

Drawing Henri Blanc Dessin plume ink encre de chine tree arbre La Penne sur Huveaune
Série :
Les arbres
Il fut peut-être un temps où ce n'était qu'un mur de séparation.

On construit souvent les murs pour cloisonner, séparer. Et puis, avec le temps, le mur devient un miroir qui reflète la façon dont les gens vivent, de chaque côté de lui.
Chez mon oncle et ma tante, le mur est vivant, vivant de figues et de figuiers, de vigne vierge et de lierre, de cyprès et d'un arbre dont tout le monde ignore le nom, d'ombre et de lumière, d'oiseaux, et d'une multitude d'insectes qui courent, marchent, volent, s'éparpillent, se cachent, s'envolent. Un mur joyeux, un mur vivant.

Eté 2018
Plume et encre de Chine
22 cm x 17 cm